Présentation

La Compagnie a été fondée en 1984 pour mettre en application la méthodologie d’ Ateliers d’écriture et de pratique théâtrale Zarina Khan ©, qui vise à déelopper et consolider le lien social en ouvrant à chacun l’espace de création et un apprentissage artistique spécifique, en favorisant les liens intergénérationnels et en décloisonnant les publics. Le développement de l’enfant est au centre de son dispositif, en milieu scolaire avec le soutien du Ministère de l'Éducation nationale, et en périscolaire, avec les Centres sociaux, de loisirs et les associations locales. La Compagnie basée à Paris travaille sur le territoire national en lien permanent avec ses deux filiales : les Compagnies Zarina Khan Rhône Alpes (création 2000) et Grand Ouest (création 2005) pour assurer la circulation et la diffusion des projets sur ce triangle national. Ses interventions partent du local et de la proximité pour s’amplifier en lnterrégional et créer des ponts durables entre les zones rurales et de "rurbanisation", maritimes, et les zones urbaines.

Elle fonde les actions culturelles et les créations sur la méthodologie des Ateliers d’écriture et de pratique théâtrale Zarina Khan © (dépôt INPI 1994) et leConcept de Centre Culturel de Médiation et de Prévention © validé par la politique de la Ville à la Préfecture de Paris en 1998.

Depuis l’an 2000, les Compagnies développent un programme de "valorisation du patrimoine" sur la base de La méthodologie de l’empreinte créée par Zarina khan et expérimentée et évaluée pendant 7 ans en Ardèche avant de commencer en Bretagne, sur le territoire de la Vilaine Maritime en juillet 2006, avec le Festival Itinérance Grand Ouest.


Les activités générales

Déclarée en préfecture le 7 mars 1984, la Cie devient organisme de formation en 1995 (N° 11752344875) Agrément Jeunesse et Sports 75 JEP 98 45.

Elle travaille à tisser un maillage pérenne des territoires, se situe dans un contexte de champs d’expérimentation et de recherche de l’outil artistique et culturel au service du lien social, de l’identité des territoires et de la valorisation du patrimoine. Chaque projet sur un territoire est l’occasion de créer et d’évaluer un nouveau programme qui sera transférable et reproductible, par le biais de formations, sur d’autres territoires.